lundi 25 septembre 2017

Une grosse cagnotte pour départager les dramaturges béninois

Dans le cadre du Concours national ’’Prix du Président de la République’’

La matinée du jeudi 7 septembre 2017 a connu le lancement du Concours national dénommé ’’Prix du Président de la République’’, dans la Salle Vip du Ministère de la Culture. Une confortable somme d’argent attend le vainqueur de cette compétition littéraire.

Léon Zoha, Directeur des Arts et du livre
Trois millions de Francs Cfa. La colossale somme d’argent qui attend le vainqueur du Concours national ’’Prix du Président de la République’’, ce qui a été déclaré par Léon Zoha, Directeur des Arts et du livre, au lancement officiel de la compétition, le jeudi 7 septembre 2017, dans une Salle Vip complètement rénovée du Ministère du Tourisme et de la culture. Selon cette personnalité qui a prononcé une allocution devant un parterre d’artistes, d’acteurs culturels et en présence d’Ange N’Koué, Ministre de la Culture, ce Concours, qui se trouve à sa sixième édition, concerne uniquement les dramaturges dont l’ouvrage est paru entre la 1er janvier 2014 et le 30 juin 2017, les ouvrages concurrents devant être soumis par les maisons béninoises d’édition, pour un maximum de trois livres, pour chacune d’elles. 

Photo de famille du Ministre Ange N'Koué (en costume bleu) avec les membres du Comité de présélection et ceux du Jury
De plus, Léon Zoha a dévoilé la liste des cinq membres du Comité de présélection, dont la mission est d’extraire les cinq meilleures pièces de théâtre parmi celles en jeu, au plus tard le 13 octobre 2017 : Carmen Toudonou, Henri Hessou, Tanguy Agoï, Michel Loukou, alias Alèkpéhanhou et Roger Koudoadinou. Quant aux trois membres du Jury, ils devront désigner l’ouvrage lauréat, le 30 octobre 2017 : Bienvenu Albert Akoha, Ousmane Alédji et Apollinaire Agbazahou. Le prix sera officiellement remis, au cours d’une cérémonie prestigieuse, le 7 novembre 2017. Ange N’Koué a officiellement lancé le Concours.

Marcel Kpogodo

jeudi 21 septembre 2017

Le réalisateur Sylvestre Amoussou à l’Espace ’’Tchif’’ dès octobre prochain

Annonce faite par une conférence de presse à Cotonou

Les locaux de l’Espace ’’Tchif’’ de Cotonou ont abrité une conférence de presse, ce qui a permis à l’artiste peintre béninois, Tchif, et à l’ingénieur culturel Adrien Guillot, d’annoncer la diffusion à venir des films de Sylvestre Amoussou, sur fond de réouverture du complexe culturel.

De gauche à droite, Tchif et André Guillot
Du 16 au 22 octobre 2017 aura lieu la « rétrospective du cinéma de Sylvestre Amoussou ». L’annonce forte faite par Adrien Guillot, ingénieur culturel, le mercredi 13 septembre 2017, au cours de la conférence de presse qu’il a animée, de concert avec Nicaise Francis Tchiakpè, alias Tchif, fondateur de la structure portant son nom, située à Cotonou.
C’est en tant que nouveau Directeur exécutif de l’Espace ’’Tchif’’ qu’Adrien Guillot partageait avec les journalistes les tenants et les aboutissants de ce projet d’ordre cinématographique dont le contexte est la reprise des activités du cadre culturel, après deux années de fermeture. A en croire ses propos, si la mission à lui confiée par Tchif reste de gérer la programmation culturelle, il entend faire de l’Espace un « lieu de promotion de la culture et des artistes béninois », et ne pense négliger aucun des domaines culturels que sont le cinéma, le théâtre, la musique, la danse et les expositions. En outre, son objectif reste de s’inscrire dans des partenariats avec des structures avec lesquelles il est possible de partager des objectifs communs.

Marcel Kpogodo